• Le froid tue le Covid-19 : c'est faux !

    On entend tout, et surtout n'importe quoi, sur la prétendue température de survie du cornavirus dans le corps humain. D'abord, il était censé mourir à la moindre source de chaleur : une fausse information déjà largement démentie au cours des derniers jours. Désormais, certains avancent que c'est le froid qui "immuniserait" contre le Covid-19. Ce n'est donc plus un bain chaud qui suffirait à l'éliminer, mais tout simplement le fait de manger une glace ou de prendre une douche froide.

    Rien de tout cela n'a évidemment d sens. Pour une simple raison : qu'il fasse un froid de canard ou une chaleur extrême, que l'on soit dans l'eau ou a l'air libre, la température du corps ne varie pas, elle reste entre 36,5 et 37° C.

    Le virus peut donc s'y développer facilement, et c'est pas sur ce terrain-là qu'il faut chercher une protection. Le climat en général n'a d'ailleurs rien à apporter à la lutte contre le coronavirus. Toutes les régions du monde peuvent être touchées. "Le meilleur moyen de se protéger contre le Covid-19 est de se laver souvent les mains", répète l'Organisation mondiale de la santé.

    Coronavirus: 
    Réponse
  • La nouvelle attestation pour se déplacer est disponible

    La nouvelle attestation pour se déplacer

    Si vous devez sortir, il faut vous munir d’un laissez-passer, que vous pouvez remplir vous-même après l’avoir imprimé, recopié, ou…découpé dans un journal.

    Plusieurs raisons sont listées sur ce document :

    ➡️ Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés ;

    ➡️ Déplacements pour effectuer des achats de première nécessité dans les établissements autorisés ;

    ➡️ Déplacements pour motif de santé;

    ➡️ Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants

    ➡️ Déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie;

    ➡️ Déplacements pour se présenter aux services de police ou de gendarmerie ou à tout autre service ou professionnel lorsque cela est imposé par l’autorité de police ou l’autorité
    judiciaire ;

    ➡️ Déplacements pour une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;

    ➡️ Déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

    Coronavirus: 
    Fil Info
  • Le gymnase Joseph Pagnol transformé en centre d'accueil

    C'est une première. Le gymnase Joseph Pagnol accueille depuis ce soir 19 heures des sans domicile stable et sans domicile fixe. Cette décision a été prise par Joseph Segura, maire et président du CCAS de Saint-Laurent-du-Var en lien avec Charles-Ange Ginesy, président du département des Alpes-Maritimes. " Il était nécessaire de trouver un lieu adéquat et décent afin que le confinement puisse s'appliquer pour tous et lutter ainsi contre la propagation du Covid-19, a martelé Joseph Segura. Nous avons ainsi pu mettre à disposition un espace adapté à la situation de crise sanitaire actuelle".
    L'ancienne salle de l'ASPTT Nice qui accueille habituellement les collégiens de Pagnol mais aussi les équipes du Stade Laurentin Volley-Ball a été transformée jusqu'à nouvel ordre par les agents du CCAS en centre d'accueil, de nuit comme de jour, avec une vingtaine de lits, un service repas, des douches, le tout en respectant toutes les distances et exigences sanitaires requises.
    "Cette mesure témoigne de notre volonté de proposer un accueil digne, sécurisé et qui réponde à la doctrine nationale de confinement de l'ensemble de la population", a rappelé Mary-Claude Bauzit, adjointe au logement. Et c'est plutôt bienvenue d'autant que les températures ont chuté ces deux derniers jours".
    Ce dispositif n'aurait pas pu voir le jour sans l'implication de la direction et des agents du Centre Communal d'Action Sociale qui en l'espace de 24 heures ont réussi, aidés de la Protection Civile et des autres services de la mairie, ouvrir ce "centre d'accueil". A eux désormais de faire vivre au quotidien 24h/24, de porter assistance, de faire régner la discipline et l'hygiène... dans un contexte pas toujours simple. "Je tiens à les remercier pour leur implication et la fiabilité dont ils font preuve dans leur mission exigeante. Leur travail mérite d'être mis en lumière", a souligné Joseph Segura.

    Coronavirus: 
    Fil Info
  • Et si on s'organisait entre voisins ?

    Pour aider les Français à se mobiliser, l’association VOISINS SOLIDAIRES, le ministère de la Cohésion des Territoires et des relations avec les collectivités territoriales, AG2R LA MONDIALE et les partenaires de son engagement sociétal, leur proposent un kit gratuit « Coronavirus : et si on s’organisait entre voisins ? ».
    Il a pour objectif d’aider les habitants à organiser l’entraide (affiche, tract, annuaire des voisins, panneau des voisins). Un mini guide de conseils face au coronavirus, élaboré par des professionnels de santé, viendra compléter le dispositif.
    Et déjà certains Laurentins se sont organisés comme dans le vieux-village !

    Coronavirus: 
    Fil Info
  • Joseph Segura : " Un moment unique dans l'histoire de l'humanité "

    "Chers Laurentines et Laurentins,

    Une nouvelle journée de confinement s'achève. Il y en aura bien d'autres. Cette période restera unique dans nos vies et l'histoire contemporaine de l'humanité. Il fait, dans une injonction paradoxale cette fois appel à des comportements individuels, à des devoirs civiques, mais aussi à des réponses collectives.

    Il nous enseigne une forme de vie en société que l'on croyait disparue, en même temps qu'il nous renvoie à notre nature profonde, celle d'êtres infiniment mortels.

    Il rouvre, par le confinement, le monde méconnu de la patience, du temps long, du silence, de la solitude, de l'isolement parfois, et ravive ce besoin de vraies solidarités, et d'authentiques liens familiaux.

    Il est encore ce temps des vrais gens, de ces métiers dont le pays oublieux rédecouvre l'incroyable utilité. Ce sont les caissières des supermarchés, les aides à domicile, les petits artisans de la vie quotidienne et de la consommation maîtrisée, les agriculteurs, ces petites mains d'une économie qui tournaient déjà en circuit-court sans même le savoir.

    Je veux saluer le dévouement de tous les professionnels médicaux et paramédicaux, le soutien logistique des taxis et autres professionnels privés pourtant totalement sinistrés et qui ont proposé leur aide.

    Je veux remercier la très forte mobilisation des équipes communales et intercommunales, par télétravail et aussi sur le terrain pour les missions qui l'exigent, notamment de salubrité publique (collecte des déchets, propreté urbaine, hygiène, etc), d'ordre public (police municipale et national), d'accueil des enfants des personnels soignants (éducation et petite enfance) et de visite des personnes isolées, âgées (CCAS), malades,  de transports publics, de services funéraires...

    Tous ceux que la crise propulse en première ligne dans le service rendu aux autres, et souvent même dans l'exposition à la maladie.

    Ils sont enfin à l'image des soignants qui, chaque soir, ont droit à leur ovation de 20 heures, ces héros modernes  d'une guerre menée contre un ennemi invisible et, donc, sournois. Ceux que l'on voudrait ménager maintenant.

    Je rappelle vraiment la nécessité sanitaire d’éviter les déplacements extérieurs pour faire reculer l’épidémie en empêchant sa propre contamination ou celle de proches. Il faut rester chez soi.

    Merci à vous tous."

    Joseph Segura,

    Maire de Saint-Laurent-du-Var

     

     

     

    Coronavirus: 
    Fil Info
  • L'Adeel plus que jamais mobilisé autour des acteurs économiques

    Face à la crise du covid-19, le service municipal ADEEL (04 92 12 20 30) reste plus que jamais mobilisé auprès des entreprises et des demandeurs d’emplois :
    - Recrutement dans les secteurs actuellement en tension (supermarchés, etc.) ;
    - Orientation et information des demandeurs d’emploi ;
    - Création d’un annuaire recensant l’ensemble des commerces ouverts et disponible sur le site de la ville depuis jeudi 19 mars ;
    - Veille économique et juridique sur les décisions gouvernementales ;
    - Lien avec les chambres consulaires (CCINCA, CMAR, …) ainsi que ses différents partenaires (Fédération des Acteurs Economiques Laurentins, Associations de commerçants, UPE06, …) ;
    - Recensement des problématiques individuelles auprès des entreprises, commerçants et professions libérales ;
    - Contact permanent avec le tissu économique de la ville ;
    - Diffusion via les réseaux sociaux de toutes les informations utiles pour l’ensemble des acteurs économiques.

    Coronavirus: 
    Fil Info
  • Les pharmaciens auprès de vous

    A l'image de tous les autres professionnels de santé, les pharmaciens grâce à leur maillage territorial sont près de vous. Ils vous conseillent, vous orientent, adaptent vos traitements à la situation et vous répondent. Et c'est avec l'aide de tous que nous arriverons à gérer cette épidémie.
    Respectez les mesures barrières, respectez le confinement et ne sortez que pour des besoins essentiels.
    Ne venez en officine que si cela est urgent.
    N'exposez pas les professionnels et leurs équipes inutilement.

    Afin de trouver la pharmacie de garde la plus proche de chez vous :
    ➡️Site Internet gratuit RésoGardes : http://www.3237.fr/A
    ➡️Numéro audiotel : 3237 (0,35€/min) accessible 24h/24h

    Coronavirus: 
    Fil Info
  • Le CCAS sur le pont !

    Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) met en place une possibilité d’accueil uniquement en cas d’urgence et sur rendez-vous : 04 92 12 40 40. Nos agents listent les personnes isolées pour au minimum les joindre par téléphone, nouer le contact et intervenir le cas échéant.

    La solidarité s’exerce également auprès des sans abri, en maintenant des capacités d’accueil de jour et de nuit avec des conditions plus restrictives pour limiter la promiscuité.

    Bien que le Foyer Restaurant soit fermé, il a été décidé pour ceux qui le souhaitaient d’étendre la possibilité de portage de repas à domicile aux retraités et aux adultes handicapés en contactant ce numéro : 04 92 12 42 97.

    Ce portage est effectué par tous agents du CCAS qui sont mobilisés pour assurer le maintien du lien social. Le service de proximité du CCAS (04 92 12 40 40) qui existe actuellement pour les personnes retraitées et les adultes handicapés est complété par une liste de bénévoles.

    Belle solidarité !

    Coronavirus: 
    Fil Info

Pages

Top