Tribunes municipales

Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose.

L’opposition est fidèle à elle-même, les campagnes de dénigrement se suivent et se ressemblent ! Quelle constance, quelle énergie pour détruire ! Détruire, souiller, casser et puis… rien. L’immobilisme. Aucune proposition, aucun aspect positif, tout est triste et gris. De notre côté, nous nous engageons tous les jours pour des projets : caserne de pompiers, berges du Var… Nous sommes au plus près des préoccupations des Laurentins : sécurité, éducation, sport, culture… N’en déplaise aux esprits chagrins qui ne pensent qu’à nous calomnier, le chien aboie et la caravane passe. Nous agissons, avançons toujours dans l’intérêt général celui de la ville et des habitants que nous aimons.

Groupe Majorité de la ville de Saint-Laurent-du-Var

--------

Citoyens,
Les drames terroristes qui nous ont endeuillés cet été ont ébranlé les esprits. Mais colère et sifflements sont insuffisants. Le changement ne viendra pas des élus UMP ! A chaque attenta, Ségura fait son discours de veuve éplorée alors qu’il défend le parti responsable de la montée de l’Islam communautaire en France. Lucas réveillé par les législatives, effleure le problème avec le burkini. Seul le Front National anticipe clairement l’avenir. Ses solutions sont dans l’intérêt général. Il défend la République et l’égalité homme-femme. La femme musulmane en France, n’a pas a être voilée pour être respectée. Elle n’a pas à être soumise à son mari, son frère ou sa communauté. Elle est
libre, libre d’être moderne et occidentale, libre de réussir sa vie professionnelle et sentimentale.

contact@saint-laurent-bleu-marine.fr
Saint-Laurent Bleu Marine.

----------

Valse des responsables, et plainte contre le Maire !

Lors de son élection en 2014, le maire a décidé de façon arbitraire de virer tout simplement la directrice des services et son adjointe.
Mais le comble c’est d’avoir limogé sa directrice de cabinet Chantal Garric qu’il avait embauchée. Elle précise dans un article paru le 31 mai dernier avoir déposé plainte contre Joseph Segura pour harcèlement moral (il faut rappeler que cette employée exemplaire avait été attachée parlementaire de notre député pendant 12 ans). Cette affaire fait suite au limogeage le 30 avril 2016 de Michelle Cignetti membre du cabinet du Maire (cf : Nice Matin le 12 novembre dernier : « le directeur général des services m’a dit que je n’étais licenciée pas pour mon travail, mais car mon époux parlait à Michel Ghetti ancien 1er adjoint qui avait démissionné de ces fonction avec fracas, vu ses divergences avec le maire sur la gestion de la commune ». Elle indique : l’attitude du maire s’apparentait à du harcèlement. Qui sera le suivant ?

Marc Orsatti, 0676175502, marc.orsatti@laposte.net,
site : www.marcorsatti.fr/ Twitter, Facebook.

----------

Une chance pour notre commune sera l’inauguration du chantier de la construction de la digue du Var. Depuis 1994 et la déclaration de zone inondable le long du fleuve, la commune a été sinistrée et tous les projets sont tombés à l’eau (au sens propre). Le premier a été le doublement du réseau routier du bord d’un var, doublement qui été prévu, budgeté et stoppé comme de nombreux projets pendant 20 ans… Il a fallu que la compétence fleuve incombe au conseil départemental pour que l’on reparle de la digue… et apres de nombreux comités de pilotage la décision fut prise par les élus ét Eric Ciotti de la construction par paleplanches. L’inauguration du nettoyage des berges a eu lieu sous mon mandat. Il a donc fallu du temps pour mettre en place cette nécessité absolue pour la commune, mais il est vrai souvent il très difficile de faire bouger les choses… comme le mur de la corniche Fahnestock qui est toujours là malgré les promesses de campagne comme beaucoup d’autres d’ailleurs.

Marc Moschetti, Henri Revel, Gisèle Casteu

----------

Trompe l’oeil, Trompe Laurentins en despote non éclairé !

Nous attirons l’attention du Maire sur le mal-être des agents! Non ! Ce serait une exagération de notre part ; le maire confondant audit organisationnel et analyse des Risques psycho-sociaux !
Rien n’a été fait contre la suppression d’une classe à l’Ecole de la gare, RIEN non plus pour la circulation et la sur-bétonnisation de notre commune. On reparle de la prison à SLV comme une évidence, que fait le Maire!!
En période de restriction budgétaire,le souci du Maire :le lustrage du marbre de son bureau et dépenses en travaux démesurés :80 K€ sur 2 ans Mais J Ségura est aussi trés occupé par son avenir politique aves BLM. C’est son droit
Sa majorité ne le suit pas et il ne peut l’exiger !
Qu’il cesse son despotisme que SLV n’a jamais connu

Contact : 07 82 888 009 – laurentins.republicains@gmail.com
Vos élus : M.Ghetti, S.Hamoudi, F. Israel, N. Roux-Dubois

Top